Page d'accueilPlan du siteAjouter aux FavorisImprimerEnvoyer à un ami
search_left
Site de
René-Louis BERCLAZ
 
Droits de l'homme - Démocratie
rss feed
Vign2_tribunal_federal_suisse_all
Salle d'audience du Tribunal fédéral suisse Comme à la Foire au lard de Martigny, les grandes institutions sont vraiment le cadre idéal pour faciliter la...Lire la suite
Publié par René-Louis BERCLAZ •  Ajouter un commentaire  1 commentaires
Vign2_Pantheon_Paris_all
En date du 21 avril 1982, d’éminentes personnalités du monde de la Résistance, de la Déportation et de la recherche scientifique se mobilisèrent pour fonder à Paris une « Association pour l’étude des assassinats par gaz sous le régime national-socialiste » (ASSAG). Cette association avait pou...Lire la suite
Publié par René-Louis BERCLAZ •  Ajouter un commentaire  0 commentaires

Courrier du Continent

11/02/2016 11:41:50
Vign2_DSC00180_all
Le Courrier du Continent est un périodique politique de douze pages qui présente dix fois l’an une revue de la presse internationale, une tribune libre, des notes de lecture, une rubrique consacrée à l’histoire et à la culture, l’actualité révisionniste et un éditorial....Lire la suite
Publié par René-Louis BERCLAZ •  Ajouter un commentaire  0 commentaires
Vign2_7772560130_salle-d-audience-de-la-cour-europeenne-des-droits-de-l-homme-cedh-en-2007-archives_all
La salle d'audience de la Cour européenne des Droits de l'homme à Strasbourg...Lire la suite
Publié par René-Louis BERCLAZ •  Ajouter un commentaire  0 commentaires
Vign2_shoah_all
Mais que demande le peuple quand Le Temps, journal de référence du politiquement correct en Suisse romande, reprend mot à mot les arguments révisionnistes en matière de liberté d’expression !...Lire la suite
Publié par René-Louis BERCLAZ •  Ajouter un commentaire  0 commentaires
Vign2_le-tribunal-federal_all
Dans un arrêt du 22 mars 2000 (arrêt 6S.719/1999), le Tribunal fédéral suisse affirme : « Il est prouvé que sous le régime national-socialiste plusieurs mil...Lire la suite
Publié par René-Louis BERCLAZ •  Ajouter un commentaire  0 commentaires

Message d'exil

04/12/2013 19:47:36
Vign2_Jurgen-Graf-1_all
Traduction de l’interview donnée par Jügen Graf le 24 février 2013 à YJC (Young Journalists Club) Iran http://www.yjc.ir/en/print/198...Lire la suite
Publié par Jürgen GRAF •  Ajouter un commentaire  0 commentaires

Appel des Huit pour la Paix

18/11/2013 10:48:24
Vign2_tribunal_de_Nuremberg_all
Appel des Huit pour la Paix, Malaga, 10 octobre 2013...Lire la suite
Publié par René-Louis BERCLAZ •  Ajouter un commentaire  1 commentaires

La paille et la poutre

29/10/2013 17:53:19
Vign2_la-paille-et-la-poutre_all
Les Droits de l’homme sont-ils respectés en Suisse ? En venant sur Terre, le citoyen planétarien reçoit au berceau quelques douillets chiffons de papier, grâce auxquels il jouira sa vie durant d’une sollicitude que même les meilleurs parents du monde ne sauraient lui prodiguer....Lire la suite
Publié par René-Louis BERCLAZ •  Ajouter un commentaire  0 commentaires
Vign2_injustice_all
Il existe un abîme d’incompréhension entre les juristes et les gens « normaux ». Cet abîme d’incompréhension est dû au fait que la logique juridique n’a rien à voir avec le plus élémentaire bon sens, ni même avec la just...Lire la suite
Publié par Frank BRUNNER •  Ajouter un commentaire  1 commentaires
first prev 1 2 next last
 
Religion & Franc-Maçonnerie
rss feed
Vign2_Pie_XII_all
Normal 0 21 false false...Lire la suite
Publié par Jean-Louis BERGER •  Ajouter un commentaire  3 commentaires

L'Anti-Christ

03/12/2017 15:14:51
Vign2_antc3a9christ-juif_all
Normal 0 21 false false false FR-CH X-NONE...Lire la suite
Publié par Michel MOTTET •  Ajouter un commentaire  6 commentaires
Vign2_V2-ESCROQUERIE_all
Normal 0 21 false false fa...Lire la suite
Publié par Arthur W. TERMINIELLO •  Ajouter un commentaire  0 commentaires

Les mangeurs de cendres

31/08/2016 14:49:08
Vign2_saturne_devore_ses_enfants_all
Normal 0 21 false false false...Lire la suite
Publié par Francis GOUMAIN •  Ajouter un commentaire  0 commentaires

La Némésis du dieu Six

24/06/2016 19:43:56
Vign2_la_colere_de_dieu_116x89_all
Normal 0 21 false false false...Lire la suite
Publié par Francis GOUMAIN •  Ajouter un commentaire  0 commentaires
Vign2_Pie_IX_all
800x600 Normal 0 21 false false...Lire la suite
Publié par XXX •  Ajouter un commentaire  0 commentaires
Vign2_Francois_all
&n...Lire la suite
Publié par Michel MOTTET •  Ajouter un commentaire  0 commentaires
Vign2_monnaie_666_all
Tout d'abord, pratiquement toutes les interprétations du chiffre 666 relèvent d'une...Lire la suite
Publié par Michel MOTTET •  Ajouter un commentaire  1 commentaires

Judas trône au Vatican

14/12/2014 10:22:28
Vign2_sculptureFloriano_Bodini_sur_Montini-P6_all
...Lire la suite
Publié par René-Louis BERCLAZ •  Ajouter un commentaire  2 commentaires
Vign2_crimes_des_papes_all
Cette secte m...Lire la suite
Publié par René-Louis BERCLAZ •  Ajouter un commentaire  1 commentaires
first prev 1 2 next last
 
Histoire

Les usines à gaz existent

10/10/2016 10:41:27

 

L’usine à gaz dont il est question est une infrastructure qui permet de faire passer une matière première – en l’occurrence le blé – de l’état gazeux à l’état liquide ou, autrement dit, de l’état virtuel à l’état substantiel, et vice-versa quand du liquide s’évapore dans les tuyaux percés… Son mode de fonctionnement est un secret jalousement gardé par quelques familles apparentées dont le savoir-faire séculaire n’est plus à démontrer. Soit dit en passant, quelques gagne-petit, rejetons issus de la même tribu, se sont dit qu’ils pouvaient obtenir le même résultat avec une installation bien plus simple, voire même un brin rustique, la fabuleuse « chambre à gaz ». Après un départ en fanfare, on s’est aperçu que son mode de fonctionnement provoquait certains doutes, raison pour laquelle les experts les mieux informés estiment qu’il s’agit d’une technique vouée à l’obsolescence suite aux victoires du révisionnisme.

L’usine à gaz, quant à elle, est une vénérable institution qui est loin d’avoir dit son dernier mot : comme le dit l’adage, c’est dans les vieilles marmites que l’on fait la meilleure soupe. Reste à en connaître la recette. Il existe à ce sujet une lettre explicite qui ne tourne pas autour du pot. Datée du 25 juin 1863, la lettre en question est adressée à une grande banque de New York :

 

MM. Ikleheimer, Morton & Vandergould, New York.

Messieurs,

Un certain John Sherman nous écrit d’une ville de l’Ohio, concernant les profits que pourrait faire une institution bancaire opérant à la faveur d’une loi récente soumise à votre Congrès. Nous vous incluons copie de la lettre de M. Sherman. Apparemment, la loi en question fut préparée conformément au plan formulé l’été dernier par l’Association des Banquiers d’Angleterre. Cette association recommandait à nos amis américains ce plan qui, traduit en loi, serait très profitable à la fraternité des banquiers dans le monde entier. M. Sherman déclare que jamais les capitalistes n’eurent aussi belle occasion d’accumuler de l’argent, et que l’ancien système des banques d’Etat est tellement impopulaire que le nouveau système va être reçu avec faveur, malgré qu’il donne aux Banques nationales le contrôle absolu de la finance du pays. Les quelques Américains capables de comprendre le système, dit-il, ou bien sont intéressés au profit du nouveau système ou bien en dépendent pour des faveurs ; ce ne sont donc pas eux qui feront opposition. Quant aux autres, la grande masse du peuple, ils sont mentalement incapables de saisir les immenses avantages qu’en tirera le capital et ils vont accepter le fardeau sans se plaindre, peut-être même sans soupçonner que le système est contraire à leurs intérêts. […]

Attendant votre réponse, nous demeurons, vos serviteurs respectueux,

Rothschild Frères

(Ezra Pound, Le Travail et l’Usure, L’Age d’Homme, Lausanne, 1968, pages 58-59)

 

Une guerre mondiale et quelques krachs plus tard, Louis T. McFadden (1876-1936), député et président du Comité des services financiers et de la devise des Etats-Unis, dénonça les banksters lors d’un discours mémorable prononcé à la Chambre des représentants en date du 10 juin 1932 :

 

Monsieur le Président,

Nous avons dans ce pays l’une des institutions la plus corrompue qui ait jamais existé nulle part ailleurs dans le monde ; je veux parler du Conseil des gouverneurs de la Réserve Fédérale ainsi que des banques affiliées à la Réserve Fédérale. Le Conseil des gouverneurs de la Réserve Fédérale a dépouillé le gouvernement des Etats-Unis d’Amérique de montants plusieurs fois supérieurs à la dette nationale.

Cette institution diabolique a appauvri et ruiné le peuple des Etats-Unis d’Amérique ; elle s’est elle-même mise en faillite et a pour ainsi dire mis en faillite notre gouvernement. Elle l’a fait à cause des imperfections de la loi en vertu desquelles elle opère au moyen de malversations orchestrées par le Conseil des gouverneurs de la Banque Fédérale et par les pratiques de corruption des riches vautours qui la contrôlent. Ce dont nous avons besoin, c’est le retour à la Constitution des Etats-Unis d’Amérique. Il faut une séparation complète entre la Banque et l’Etat.

L’ancien combat qui fut mené ici à l’époque de Jackson doit être mené à nouveau. La Loi sur la Réserve Fédérale doit être abrogée et les banques de la Réserve Fédérale, ayant manqué à leurs obligations, doivent être immédiatement liquidées. Des fonctionnaires déloyaux ont violé leur serment : ils doivent être mis en accusation et traînés en justice. Si nous ne le faisons pas, je prédis que le peuple américain outragé, volé, pillé, insulté et trahi dans son propre pays, se soulèvera et exprimera sa colère en installant ici un président qui expulsera les marchands du Temple.

Certaines personnes pensent que les banques de la Réserve Fédérale sont des institutions du gouvernement des Etats-Unis. Elles ne sont pas des institutions gouvernementales. Ce sont des monopoles privés de crédit qui exploitent le peuple des Etats-Unis pour leur seul bénéfice et celui de leurs clients étrangers. Les banques de la Réserve Fédérale sont les agents des Banques centrales étrangères.

Henry Ford l’a révélé : l’unique objectif de ces financiers est le contrôle de la planète par la création de dettes inextinguibles. La vérité est que le Board de la Réserve Fédérale a usurpé le pouvoir du gouvernement légitime des Etats-Unis en monopolisant avec arrogance le crédit, que le Board de la Réserve Fédérale et les banques affiliées à la Réserve Fédérale exploitent sans vergogne.

Après avoir survécu à cinq tentatives d’assassinat, Louis McFadden mourut empoisonné en 1936.

Une guerre mondiale et quelques krachs plus tard, Dominique Morisod, un ancien directeur exécutif d’UBS, signait la phrase qui tue : « En résumé, la finance non bancaire se fait de plus en plus bancaire lorsqu’il s’agit d’avoir les mêmes droits que les banques ; et elle se fait de moins en moins bancaire lorsqu’il s’agit d’avoir les mêmes obligations que les banques. C’est la stratégie classique de la privatisation des profits et de la collectivisation des pertes. » (Dominique Morisod & Myret Zaki, La finance de l’ombre, Pierre-Marcel Favre, 2016, page 67).

Et, effectivement, Dominique Morisod se « suicidait » peu après son réquisitoire dénonçant l’imposture des « réformes » bancaires et décrivant par le menu le mécanisme de l’arnaque. Le texte sera retrouvé après sa mort sur son ordinateur, repris par Myret Zaki, rédactrice en chef du magazine économique suisse Bilan et publié en avril 2016 par l’éditeur Pierre-Marcel Favre sous le titre La finance de l’ombre a pris le contrôle. En mentionnant la finance non bancaire, Dominique Morisod faisait allusion aux spéculateurs qui opèrent en dehors des règles bancaires : ces méthodes douteuses sont la conséquence de la crise financière de 2008. Rappelons que, selon le FMI, les pertes dues à la crise des « subprimes » se montaient à mille milliards de dollars (Figaro du 10 avril 2008), alors qu’actuellement, le « shadow banking » c’est 80 000 milliards de dollars de dettes spéculatives à haut risque.

Chef de file de cette finance de l’ombre, BlackRock est sans doute l’institution financière la plus puissante du monde avec une masse sous gestion de l’ordre de 4700 milliards d’euros d’actifs, un montant supérieur au PNB de l'Allemagne. Cet argent n’est pas le sien, il lui a été confié par des caisses de retraite, des grandes fortunes et des banques pour qu'il le fasse fructifier. BlackRock a été fondée en 1986 par Larry Fink, un affairiste qui a ensuite repris Merrill Lynch, Barclays, SwissRe et un fonds spéculatif du Crédit Suisse (CS). Titulaire du Prix Woodrow Wilson 2010, Larry Fink, talmudiste frénétique de New York, compte parmi les principaux soutiens financiers d’Hillary Clinton. Philippe Hildebrand, un aigrefin de la haute finance, placé à la tête de la Banque Nationale Suisse (BNS) puis remercié pour ses tripotages financiers, a été engagé en 2012 par Larry Fink, dont il est le bras droit. Depuis la place financière suisse BlackRock gère près de 100 milliards de francs suisses, avec une plus-value annuelle d’environ 10 %, alors que les banques traditionnelles, soumises aux contraintes d’une régulation prudentielle, « offrent » des taux d’intérêt négatif. Le fonds AVS, d’un montant de 33 milliards de francs suisses, est géré en partie par BlackRock. En 2015, le fonds AVS a enregistré une perte d’exploitation de 313 millions de francs suisses, ce qui représente un rendement négatif de 0,92 %. On est donc très loin du rendement publicitaire de 10 %, sans doute réservé à quelques rares « élus » qui n’ont rien à voir avec les tondus de l’AVS. Et dire que des inconscients soutiennent l’initiative populaire « AVSplus : pour une AVS forte » qui a l’extraordinaire audace de quémander une augmentation de 10 % des rentes ! Peu importe le résultat du vote, puisque le bas de laine des petits rentiers est voué à passer de l’état liquide à l’état gazeux lors de l’inévitable et prochain krach. C’est aussi ça, la magique usine à gaz…

Publié par René-Louis BERCLAZ •   Ajouter un commentaire  0 commentaires





 
Science
rss feed
Vign2_les_dupont_sur_la_Lune_all
Normal 0 21 false false fa...Lire la suite
Publié par Michel MOTTET •  Ajouter un commentaire  2 commentaires
Vign2_geo_all
Normal 0 21 false false false FR-CH...Lire la suite
Publié par Michel MOTTET •  Ajouter un commentaire  5 commentaires

Calcul du Temps

08/01/2014 18:55:21
Vign2_cadran_solaire2008_003_all
...Lire la suite
Publié par Michel MOTTET •  Ajouter un commentaire  0 commentaires
list_album
Vign2_image001_all
Preuve visuelle que la théorie de Copernic est fausse...Lire la suite
Publié par Michel MOTTET •  Ajouter un commentaire  1 commentaires

Le dogme caduc de Copernic

31/10/2013 11:13:08
Vign2_systeme_copernic_all
S’il est un dogme solidement établi, c’est bien celui de Copernic (1473-1543), selon lequel la terre tourne autour du soleil. Mettre en doute un tel dogme, c’est immédiatement passer pour fou, tellement la question ne se pose même pas, le dogme ayant été comme incrusté dans le cerveau depuis l’enfance et les centaines...Lire la suite
Publié par Michel MOTTET •  Ajouter un commentaire  3 commentaires
first prev 1 2 next last
 
Figures de légende
rss feed

Hommage à Ernest Zündel

01/09/2017 08:17:19
Vign2_1045055-le-pamphletaire-et-editeur-negationniste-allemand-ernst-zundel-le-9-fevrier-2006-a-mannheim-en-allem_all
Ernst Zündel Pour Ingrid Rimland, l’épouse du défunt (29 avril 1939 – 5 août 2017) : « Il n’y a aucun dout...Lire la suite
Publié par René-Louis BERCLAZ •  Ajouter un commentaire  2 commentaires
Vign2_volontari_di_francia_carlo_panzarasa_all
Carlo Alfredo Panzarasa Dans ce monde qui marche cul par-dessus tête, il est des destins d’une logique impitoyable… Prenez Dario Fo : en 1943, à 17 ans, il est engagé volontaire dans les parachutistes, unité d’élite de la Répu...Lire la suite
Publié par René-Louis BERCLAZ •  Ajouter un commentaire  0 commentaires
Vign2_georges-bernanos1_all
Normal 0 21 false false false FR...Lire la suite
Publié par René-Louis BERCLAZ •  Ajouter un commentaire  0 commentaires
Vign2_jean_edern_hallier_all
...Lire la suite
Publié par René-Louis BERCLAZ •  Ajouter un commentaire  0 commentaires
Vign2_ezra_pound_arno_breker_all
Normal 0 21 false false false FR...Lire la suite
Publié par René-Louis BERCLAZ •  Ajouter un commentaire  0 commentaires
Vign2_Vilfredo_Pareto_all
...Lire la suite
Publié par René-Louis BERCLAZ •  Ajouter un commentaire  0 commentaires
Vign2_WagnerBrekerlarge_all
Richard Wagner par Arno Breker Jacques d’Arnoux (1896-1980), grand invalide de la Première guerre mondiale, grand officier de la Légion d’honneur, proposa dans son ouvrage Paroles d’un revenant (Ed. Plon, 1941, page 238) une hiérarchie des arts selon le rang suivant : <...Lire la suite
Publié par René-Louis BERCLAZ •  Ajouter un commentaire  2 commentaires

Eloge du Colonel Olrik

09/11/2013 14:26:27
Vign2_olrik_all
Éloge du colonel Olrik, homme de goût, de savoir et d’action, chef du 13e Bureau pour la sûreté de l’État, directeur des services d’espionnage de l’Empire, conseiller de l’empereur Basam Damdu Dès la deuxième image du premier alb...Lire la suite
Publié par Jean-Jacques LANGENDORF •  Ajouter un commentaire  1 commentaires
 
Communiqué

Suite au blocage des

transactions par PayPal,

la boutique en ligne des

Editions de Cassandra a

été supprimée.

 

Nous nous excusons

pour ce désagrément,

mais il faut savoir que

cette mesure unilatérale

a été prise à l’insu de

notre plein gré et sans

que PayPal ne daigne

donner la moindre

explication à ce sujet.

 

Nous vous remercions

de votre compréhension

et nous vous confirmons

que ces livres et brochures

sont toujours disponibles.

 

Il suffit pour se les

procurer de demander

notre catalogue

à l’adresse suivante :

 

EDITIONS DE CASSANDRA

Case postale 141

CH-3960 Sierre (Suisse)

editionsdecassandra@yahoo.fr

 

 
Charte du Site
Vign_5160636-sceau-de-cire-avec-un-drapeau-suisse-sur-le
Quand la Vérité n'est pas libre, la Liberté n'est pas vraie

Selon l’article 19 de la Déclaration universelle des Droits de l’homme, adoptée à Paris par l’Assemblée générale des Nations Unies en date du 10 décembre 1948 :

« Tout individu a droit à la liberté d’opinion et d’expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considération de frontière, les informations et les idées par quelque moyen d’expression que ce soit. »

Lors de la 102e session du Comité des Droits de l’homme qui s’est tenue à Genève du 11 au 29 juillet 2011, l’article 19 de la Déclaration universelle des Droits de l’homme a été amendé par le Pacte international relatif aux droits civils et politiques (Observation No 34).

Ce Pacte a valeur contraignante pour les Etats parties. La Confédération helvétique n’a pas formulé de réserve concernant le paragraphe 49.

« 49. Les lois qui criminalisent l’expression d’opinions concernant des faits historiques sont incompatibles avec les obligations que le Pacte impose aux Etats parties en ce qui concerne le respect de la liberté d’opinion et de la liberté d’expression.
Le Pacte ne permet pas les interdictions générales de l’expression d’une opinion erronée ou d’une interprétation incorrecte d’événements du passé. Des restrictions ne devraient jamais être imposées à la liberté d’opinion et, en ce qui concerne la liberté d’expression, les restrictions ne devraient pas aller au-delà de ce qui est permis par le paragraphe 3 ou exigé par l’article 20. »

L’article 261 bis du Code pénal suisse (loi dite antiraciste) est entré en vigueur en date du 1er janvier 1995. Le paragraphe 4 vise celui qui :

« (…) niera, minimisera grossièrement ou cherchera à justifier un génocide ou d’autres crimes contre l’humanité. »

Ce paragraphe a été interprété et appliqué sans mesure de manière à criminaliser des opinions non conformes à la version obligée de l’Histoire. Cette loi-bâillon a introduit dans l’espace de liberté qu’a toujours symbolisé notre Confédération une entrave à la liberté d’expression, telle qu’elle se trouve pourtant garantie par l’article 16 de la Constitution fédérale.

CONCLUSION : le paragraphe 4 de l’article 261 bis est manifestement incompatible avec le paragraphe 49 du Pacte international relatif aux droits civils et politiques.
Dont acte !

La Sentinelle du Continent est là pour veiller à l'application de ce Pacte afin qu'il ne reste pas lettre morte.

Les atteintes à la liberté d'expression qui seront portées à sa connaissance  pourront faire l'objet d'une publication sur le site.

La Sentinelle du Continent se réserve le droit d'agir en justice, d'entente avec les personnes susceptibles d'avoir été  lésées dans l'exercice de leurs droits fondamentaux.

Visites
© 2013
Créer un site avec WebSelf