Page d'accueilPlan du siteAjouter aux FavorisImprimerEnvoyer à un ami
search_left
Site de
René-Louis BERCLAZ
 
Droits de l'homme - Démocratie

Les élucubrations du Tribunal fédéral suisse

02/06/2017 18:21:55
Salle d'audience du Tribunal fédéral suisse
 

 


 

Comme à la Foire au lard de Martigny, les grandes institutions sont vraiment le cadre idéal pour faciliter la rencontre des grands esprits. Le Panthéon de Paris et le Tribunal fédéral de Lausanne sont de même des cénacles parfaits pour ce genre de rencontres stratosphériques d’où jaillissent les fulgurances démiurgiques faites sur mesure pour favoriser les ébats de l’Homme « nouveau ».
Le Panthéon est en quelque sorte une fabuleuse maison de retraite pour morts-vivants qui peuvent s’exprimer grâce aux incantations des nécromanciens de la République du Grand Orient (Après avoir fumé la moquette, André Malraux était le plus doué dans le rôle du sorcier vaudou !).
Quand les vivants sont bâillonnés, on fait parler les morts…
Quant au Tribunal fédéral, il collectionne des vivants morts qui s’occupent comme ils peuvent en assemblant des mots comme Picasso assemblait des formes pour peindre un modèle…
En avril 2016, l’historien Hervé Le Goff (Morvan Duhamel) publiait dans les Ecrits de Paris (No 796, avril 2016) un article inédit sur l’Association pour l’étude des assassinats par gaz sous le régime national-socialiste (ASSAG), fondée en 1982 par de prestigieuses personnalités de la Résistance panthéonisées, association qui visait à « rechercher et contrôler les éléments apportant la preuve de l’utilisation de gaz toxiques par les responsables du régime national-socialiste en Europe pour tuer des personnes de différentes nationalités et contribuer à la publication de ces éléments de preuve… ».
L’ASSAG se saborda sans tambour ni trompette en 2008 parce que ses recherches de preuves n’avaient pas abouti malgré les moyens importants mis à sa disposition. Cette information n’a pas été démentie et si elle l’avait été, on le saurait parce qu’elle aurait été diffusée en boucle sur les chaînes du monde entier…
En Suisse, seul le CDC (No 579, juin 2016) a repris l’information soigneusement occultée par la presse-système, d’où la nécessité de maintenir une presse libre et indépendante afin de garantir une véritable pluralité d’opinion.
Dans ces conditions, on devine pourquoi ces deux prestigieuses institutions étaient faites pour s’entendre puisque le Tribunal fédéral avait affirmé de manière péremptoire : « Il est prouvé que sous le régime national-socialiste plusieurs millions de Juifs ont été tués, dont une partie importante par gazage. » (arrêt 6S.719/1999 du 22 mars 2000) 
Le 28 avril 2000, alors que « l’accusé » Gaston-Armand Amaudruz comparaissait devant ses juges pour avoir mis en doute l’existence de chambres à gaz homicides sous le Troisième Reich dans un article publié dans le CdC, l’Association Vérité et Justice, fondée par Jürgen Graf, Philippe Brennenstuhl et l’auteur de ces lignes, lançait un défi public au Tribunal fédéral pour qu’il publie les preuves de l’existence de ces chambres à gaz qu’il prétendait détenir afin que l’on sache pourquoi Gaston-Armand Amaudruz avait enfreint la norme pénale antiraciste (art. 261 bis CPS) selon une jurisprudence stupéfiante qui affirme que « douter = nier ».
En date du 3 mai 2000, le Tribunal fédéral répondait ce qui suit : « Nous vous prions de prendre note que le Tribunal fédéral, selon une pratique constante, ne commente pas ses propres arrêts. »
Le Tribunal fédéral avait déjà annoncé la couleur dans son arrêt du 17 février 1995 concernant la cause Paschoud contre Stamm : « L’exigence d’une preuve unique pour l’existence des chambres à gaz dans le Troisième Reich est absurde en regard des nombreuses preuves disponibles et revient à nier les chambres à gaz et, du même coup, les camps de concentration installés spécialement pour le gazage des Juifs et aussi une partie essentielle de l’Holocauste. En exigeant une preuve unique de l’existence de chambres à gaz dans le Troisième Reich la plaignante conteste le crime majeur du national-socialisme, à savoir le gazage systématique de Juifs dans des chambres à gaz, ce qui différencie ce régime d’autres régimes de terreur ».
A lire ces lignes, on croit comprendre que le Tribunal fédéral considère que Geneviève Anthonioz-De Gaulle (1920-2002) et Germaine Tillion (1907-2008), toutes deux icônes de la Résistance française, titulaires de la Grand-Croix de l’Ordre de la Légion d’honneur, inhumées au Panthéon depuis le 27 mai 2015 et, surtout, fondatrices de l’ASSAG, voulaient de ce fait contester l’Holocauste en recherchant des preuves de l’existence de chambres à gaz homicides…
Comment est-il possible d’affirmer que la recherche de preuves est inutile dans un cas spécifique alors que c’est une règle générale pour les autres causes ?
Et pendant que le Tribunal fédéral cachait jalousement les preuves superfétatoires de l’existence de chambres à gaz homicides qu’il prétend détenir, la nièce du général De Gaulle et la passionaria du Parti communiste français échouaient dans leurs recherches de preuves susceptibles de confirmer les allégations de la propagande de guerre et de paix sur l’existence de chambres à gaz sous le Troisième Reich !
Simple défaut de connexion entre les cases à moitié vides et les cases à moitié pleines ou défaut d’origine du Système ? Qui ne dit mot consent car le Tribunal fédéral n’a rien trouvé à redire – passé le délai légal de trois mois – au sujet des propos publiés dans le CdC No 579 de juin 2016 et diffusés publiquement depuis le 29 mai 2016 sur Internet par le site <sentinelleducontinent.com> dans un article sans concession intitulé Deux « négationnistes » entrent au Panthéon.
Le Tribunal fédéral y était accusé de faux témoignages et d’afficher la plus parfaite mauvaise foi pour justifier la condamnation inique de chercheurs iconoclastes s’exprimant sans haine et sans crainte sur un point fort controversé de l’histoire de la Deuxième guerre mondiale. En effet, le Tribunal fédéral était censé détenir les preuves en question mais il préféra s’abstenir de les publier ou d’en citer les références pour de mystérieuses raisons...
Précisons pour la bonne forme que ces mêmes chercheurs n’ont jamais été condamnés pour calomnie ou diffamation en s’exprimant sur le même sujet avant l’entrée en vigueur de l’art. 261 bis du Code pénal.
Ces dérobades n’ont pas manqué de disqualifier une respectable institution au point de la transformer en une vulgaire officine de propagande et de coercition au service d’intérêts inavouables, une déchéance digne d’une république bananière.
On regrettera presque le sorcier vaudou en voyant la gueule des Tontons Macoutes…
Ces paradoxes prouvent qu’il convient d’abroger sans tarder la loi anti-discrimination (article 261 bis du Code pénal) dont l’incohérence a été constatée lors de l’affaire Perinçek, à la suite de quoi la Suisse a été condamnée par la CEDH parce qu’elle n’avait pas discriminé les victimes d’un génocide l’autre…
Pour conclure, il convient de donner la parole à Germaine Tillion qui, quant à elle, s’exprime en toute connaissance de cause sur la déportation et ses mensonges : « Ces personnes [les affabulateurs] sont, à vrai dire, beaucoup plus nombreuses qu’on ne le suppose généralement, et un domaine comme celui du monde concentrationnaire – bien fait, hélas, pour stimuler les imaginations sado-masochistes – leur a offert un champ d’action exceptionnel. Nous avons connu [c’est Germaine Tillion qui continue de parler ici] de nombreux tarés mentaux, mi-escrocs, mi-fous, exploitant une déportation imaginaire ; nous en avons connu d’autres – déportés authentiques – dont l’esprit malade s’est efforcé de dépasser encore les monstruosités qu’ils avaient vues ou dont on leur avait parlé et qui y sont parvenus. Il y a même eu des éditeurs pour imprimer certaines de ces élucubrations, et des compilations plus ou moins officielles pour les utiliser, mais éditeurs et compilateurs sont absolument inexcusables, car l’enquête la plus élémentaire leur aurait suffi pour éventer l’imposture. » (« Réflexions sur l’étude de la déportation », Revue d’histoire de la Deuxième Guerre mondiale, numéro spécial sur « Le Système concentrationnaire allemand (1940-1944) », juillet-septembre 1954, page 18, note 2)
Voilà pourquoi le Tribunal fédéral fait le mort quand on évoque ses élucubrations sur les chambres à gaz.
Publié par René-Louis BERCLAZ •   Ajouter un commentaire  1 commentaires


Un grand bravo à René-Louis Berclaz et à son site ! Et honte à tous les menteurs, calomniateurs !
toni Posté le 06/07/2017 23:22:29



 
Religion & Franc-Maçonnerie
rss feed
Vign2_Pie_XII_all
Normal 0 21 false false...Lire la suite
Publié par Jean-Louis BERGER •  Ajouter un commentaire  3 commentaires

L'Anti-Christ

03/12/2017 15:14:51
Vign2_antc3a9christ-juif_all
Normal 0 21 false false false FR-CH X-NONE...Lire la suite
Publié par Michel MOTTET •  Ajouter un commentaire  6 commentaires
Vign2_V2-ESCROQUERIE_all
Normal 0 21 false false fa...Lire la suite
Publié par Arthur W. TERMINIELLO •  Ajouter un commentaire  0 commentaires

Les mangeurs de cendres

31/08/2016 14:49:08
Vign2_saturne_devore_ses_enfants_all
Normal 0 21 false false false...Lire la suite
Publié par Francis GOUMAIN •  Ajouter un commentaire  0 commentaires

La Némésis du dieu Six

24/06/2016 19:43:56
Vign2_la_colere_de_dieu_116x89_all
Normal 0 21 false false false...Lire la suite
Publié par Francis GOUMAIN •  Ajouter un commentaire  0 commentaires
Vign2_Pie_IX_all
800x600 Normal 0 21 false false...Lire la suite
Publié par XXX •  Ajouter un commentaire  0 commentaires
Vign2_Francois_all
&n...Lire la suite
Publié par Michel MOTTET •  Ajouter un commentaire  0 commentaires
Vign2_monnaie_666_all
Tout d'abord, pratiquement toutes les interprétations du chiffre 666 relèvent d'une...Lire la suite
Publié par Michel MOTTET •  Ajouter un commentaire  1 commentaires

Judas trône au Vatican

14/12/2014 10:22:28
Vign2_sculptureFloriano_Bodini_sur_Montini-P6_all
...Lire la suite
Publié par René-Louis BERCLAZ •  Ajouter un commentaire  2 commentaires
Vign2_crimes_des_papes_all
Cette secte m...Lire la suite
Publié par René-Louis BERCLAZ •  Ajouter un commentaire  1 commentaires
first prev 1 2 next last
 
Histoire
rss feed

L'Argument Skripal - Faurisson

05/04/2018 17:36:42
Vign2_Photo_affaire_Skripal_all
Normal 0 21 false false...Lire la suite
Publié par Francis GOUMAIN •  Ajouter un commentaire  0 commentaires
Vign2_passeport_allemand_all
Normal 0 21 false false false...Lire la suite
Publié par René-Louis BERCLAZ •  Ajouter un commentaire  0 commentaires
Vign2_WhiteArmyPropagandaPosterOfTrotsky_all
Normal 0 21 false false...Lire la suite
Publié par René-Louis BERCLAZ •  Ajouter un commentaire  0 commentaires

Les usines à gaz existent

10/10/2016 10:41:27
Vign2_henry_ford_all
Normal 0 21 false false...Lire la suite
Publié par René-Louis BERCLAZ •  Ajouter un commentaire  0 commentaires
Vign2_genocide_armenien_all
Normal 0 21 false false...Lire la suite
Publié par René-Louis BERCLAZ •  Ajouter un commentaire  0 commentaires
Vign2_patria11_all
Normal 0 21 false false false...Lire la suite
Publié par René-Louis BERCLAZ •  Ajouter un commentaire  0 commentaires

De Béria à Seligman

31/08/2015 20:06:35
Vign2_positive-psychology-psychotherapy-with-martin-seligman-phd-dvd-cover-art_all
Normal 0 21 false false false...Lire la suite
Publié par René-Louis BERCLAZ •  Ajouter un commentaire  0 commentaires

Ukraine ou Khazarstan ?

01/02/2015 12:53:53
Vign2_khazaria-fr_all
Quelques conditions géographiques sont nécessaires pour qu’une grande civilisation puisse s’épanouir dans l’espace et dans le temps. Trois des plus grandes civilisations du monde antique, la Chine, avec le Yang-Tsé-Kiang, la Mésopotamie, avec le Tigre et l’Euphrate, l’Egypte, avec le Nil, possédèrent...Lire la suite
Publié par René-Louis BERCLAZ •  Ajouter un commentaire  0 commentaires
Vign2_4a14405r_all
Normal 0 21 false false false FR...Lire la suite
Publié par René-Louis BERCLAZ •  Ajouter un commentaire  1 commentaires

L'incendie de Saint-Gingolph

12/10/2014 17:05:15
Vign2_saint-gingolph_all
...Lire la suite
Publié par René-Louis BERCLAZ •  Ajouter un commentaire  0 commentaires
first prev 1 2 3 next last
 
Science
rss feed
Vign2_les_dupont_sur_la_Lune_all
Normal 0 21 false false fa...Lire la suite
Publié par Michel MOTTET •  Ajouter un commentaire  2 commentaires
Vign2_geo_all
Normal 0 21 false false false FR-CH...Lire la suite
Publié par Michel MOTTET •  Ajouter un commentaire  5 commentaires

Calcul du Temps

08/01/2014 18:55:21
Vign2_cadran_solaire2008_003_all
...Lire la suite
Publié par Michel MOTTET •  Ajouter un commentaire  0 commentaires
list_album
Vign2_image001_all
Preuve visuelle que la théorie de Copernic est fausse...Lire la suite
Publié par Michel MOTTET •  Ajouter un commentaire  1 commentaires

Le dogme caduc de Copernic

31/10/2013 11:13:08
Vign2_systeme_copernic_all
S’il est un dogme solidement établi, c’est bien celui de Copernic (1473-1543), selon lequel la terre tourne autour du soleil. Mettre en doute un tel dogme, c’est immédiatement passer pour fou, tellement la question ne se pose même pas, le dogme ayant été comme incrusté dans le cerveau depuis l’enfance et les centaines...Lire la suite
Publié par Michel MOTTET •  Ajouter un commentaire  3 commentaires
first prev 1 2 next last
 
Figures de légende
rss feed

Hommage à Ernest Zündel

01/09/2017 08:17:19
Vign2_1045055-le-pamphletaire-et-editeur-negationniste-allemand-ernst-zundel-le-9-fevrier-2006-a-mannheim-en-allem_all
Ernst Zündel Pour Ingrid Rimland, l’épouse du défunt (29 avril 1939 – 5 août 2017) : « Il n’y a aucun dout...Lire la suite
Publié par René-Louis BERCLAZ •  Ajouter un commentaire  2 commentaires
Vign2_volontari_di_francia_carlo_panzarasa_all
Carlo Alfredo Panzarasa Dans ce monde qui marche cul par-dessus tête, il est des destins d’une logique impitoyable… Prenez Dario Fo : en 1943, à 17 ans, il est engagé volontaire dans les parachutistes, unité d’élite de la Répu...Lire la suite
Publié par René-Louis BERCLAZ •  Ajouter un commentaire  0 commentaires
Vign2_georges-bernanos1_all
Normal 0 21 false false false FR...Lire la suite
Publié par René-Louis BERCLAZ •  Ajouter un commentaire  0 commentaires
Vign2_jean_edern_hallier_all
...Lire la suite
Publié par René-Louis BERCLAZ •  Ajouter un commentaire  0 commentaires
Vign2_ezra_pound_arno_breker_all
Normal 0 21 false false false FR...Lire la suite
Publié par René-Louis BERCLAZ •  Ajouter un commentaire  0 commentaires
Vign2_Vilfredo_Pareto_all
...Lire la suite
Publié par René-Louis BERCLAZ •  Ajouter un commentaire  0 commentaires
Vign2_WagnerBrekerlarge_all
Richard Wagner par Arno Breker Jacques d’Arnoux (1896-1980), grand invalide de la Première guerre mondiale, grand officier de la Légion d’honneur, proposa dans son ouvrage Paroles d’un revenant (Ed. Plon, 1941, page 238) une hiérarchie des arts selon le rang suivant : <...Lire la suite
Publié par René-Louis BERCLAZ •  Ajouter un commentaire  2 commentaires

Eloge du Colonel Olrik

09/11/2013 14:26:27
Vign2_olrik_all
Éloge du colonel Olrik, homme de goût, de savoir et d’action, chef du 13e Bureau pour la sûreté de l’État, directeur des services d’espionnage de l’Empire, conseiller de l’empereur Basam Damdu Dès la deuxième image du premier alb...Lire la suite
Publié par Jean-Jacques LANGENDORF •  Ajouter un commentaire  1 commentaires
 
Communiqué

Suite au blocage des

transactions par PayPal,

la boutique en ligne des

Editions de Cassandra a

été supprimée.

 

Nous nous excusons

pour ce désagrément,

mais il faut savoir que

cette mesure unilatérale

a été prise à l’insu de

notre plein gré et sans

que PayPal ne daigne

donner la moindre

explication à ce sujet.

 

Nous vous remercions

de votre compréhension

et nous vous confirmons

que ces livres et brochures

sont toujours disponibles.

 

Il suffit pour se les

procurer de demander

notre catalogue

à l’adresse suivante :

 

EDITIONS DE CASSANDRA

Case postale 141

CH-3960 Sierre (Suisse)

editionsdecassandra@yahoo.fr

 

 
Charte du Site
Vign_5160636-sceau-de-cire-avec-un-drapeau-suisse-sur-le
Quand la Vérité n'est pas libre, la Liberté n'est pas vraie

Selon l’article 19 de la Déclaration universelle des Droits de l’homme, adoptée à Paris par l’Assemblée générale des Nations Unies en date du 10 décembre 1948 :

« Tout individu a droit à la liberté d’opinion et d’expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considération de frontière, les informations et les idées par quelque moyen d’expression que ce soit. »

Lors de la 102e session du Comité des Droits de l’homme qui s’est tenue à Genève du 11 au 29 juillet 2011, l’article 19 de la Déclaration universelle des Droits de l’homme a été amendé par le Pacte international relatif aux droits civils et politiques (Observation No 34).

Ce Pacte a valeur contraignante pour les Etats parties. La Confédération helvétique n’a pas formulé de réserve concernant le paragraphe 49.

« 49. Les lois qui criminalisent l’expression d’opinions concernant des faits historiques sont incompatibles avec les obligations que le Pacte impose aux Etats parties en ce qui concerne le respect de la liberté d’opinion et de la liberté d’expression.
Le Pacte ne permet pas les interdictions générales de l’expression d’une opinion erronée ou d’une interprétation incorrecte d’événements du passé. Des restrictions ne devraient jamais être imposées à la liberté d’opinion et, en ce qui concerne la liberté d’expression, les restrictions ne devraient pas aller au-delà de ce qui est permis par le paragraphe 3 ou exigé par l’article 20. »

L’article 261 bis du Code pénal suisse (loi dite antiraciste) est entré en vigueur en date du 1er janvier 1995. Le paragraphe 4 vise celui qui :

« (…) niera, minimisera grossièrement ou cherchera à justifier un génocide ou d’autres crimes contre l’humanité. »

Ce paragraphe a été interprété et appliqué sans mesure de manière à criminaliser des opinions non conformes à la version obligée de l’Histoire. Cette loi-bâillon a introduit dans l’espace de liberté qu’a toujours symbolisé notre Confédération une entrave à la liberté d’expression, telle qu’elle se trouve pourtant garantie par l’article 16 de la Constitution fédérale.

CONCLUSION : le paragraphe 4 de l’article 261 bis est manifestement incompatible avec le paragraphe 49 du Pacte international relatif aux droits civils et politiques.
Dont acte !

La Sentinelle du Continent est là pour veiller à l'application de ce Pacte afin qu'il ne reste pas lettre morte.

Les atteintes à la liberté d'expression qui seront portées à sa connaissance  pourront faire l'objet d'une publication sur le site.

La Sentinelle du Continent se réserve le droit d'agir en justice, d'entente avec les personnes susceptibles d'avoir été  lésées dans l'exercice de leurs droits fondamentaux.

Visites
© 2013
Créer un site avec WebSelf