Page d'accueilPlan du siteAjouter aux FavorisImprimerEnvoyer à un ami
search_left
Site de
René-Louis BERCLAZ
 
Droits de l'homme - Démocratie
rss feed
Vign2_tribunal_federal_suisse_all
Salle d'audience du Tribunal fédéral suisse Comme à la Foire au lard de Martigny, les grandes institutions sont vraiment le cadre idéal pour faciliter la...Lire la suite
Publié par René-Louis BERCLAZ •  Ajouter un commentaire  1 commentaires
Vign2_Pantheon_Paris_all
En date du 21 avril 1982, d’éminentes personnalités du monde de la Résistance, de la Déportation et de la recherche scientifique se mobilisèrent pour fonder à Paris une « Association pour l’étude des assassinats par gaz sous le régime national-socialiste » (ASSAG). Cette association avait pou...Lire la suite
Publié par René-Louis BERCLAZ •  Ajouter un commentaire  0 commentaires

Courrier du Continent

11/02/2016 11:41:50
Vign2_DSC00180_all
Le Courrier du Continent est un périodique politique de douze pages qui présente dix fois l’an une revue de la presse internationale, une tribune libre, des notes de lecture, une rubrique consacrée à l’histoire et à la culture, l’actualité révisionniste et un éditorial....Lire la suite
Publié par René-Louis BERCLAZ •  Ajouter un commentaire  0 commentaires
Vign2_7772560130_salle-d-audience-de-la-cour-europeenne-des-droits-de-l-homme-cedh-en-2007-archives_all
La salle d'audience de la Cour européenne des Droits de l'homme à Strasbourg...Lire la suite
Publié par René-Louis BERCLAZ •  Ajouter un commentaire  0 commentaires
Vign2_shoah_all
Mais que demande le peuple quand Le Temps, journal de référence du politiquement correct en Suisse romande, reprend mot à mot les arguments révisionnistes en matière de liberté d’expression !...Lire la suite
Publié par René-Louis BERCLAZ •  Ajouter un commentaire  0 commentaires
Vign2_le-tribunal-federal_all
Dans un arrêt du 22 mars 2000 (arrêt 6S.719/1999), le Tribunal fédéral suisse affirme : « Il est prouvé que sous le régime national-socialiste plusieurs mil...Lire la suite
Publié par René-Louis BERCLAZ •  Ajouter un commentaire  0 commentaires

Message d'exil

04/12/2013 19:47:36
Vign2_Jurgen-Graf-1_all
Traduction de l’interview donnée par Jügen Graf le 24 février 2013 à YJC (Young Journalists Club) Iran http://www.yjc.ir/en/print/198...Lire la suite
Publié par Jürgen GRAF •  Ajouter un commentaire  0 commentaires

Appel des Huit pour la Paix

18/11/2013 10:48:24
Vign2_tribunal_de_Nuremberg_all
Appel des Huit pour la Paix, Malaga, 10 octobre 2013...Lire la suite
Publié par René-Louis BERCLAZ •  Ajouter un commentaire  1 commentaires

La paille et la poutre

29/10/2013 17:53:19
Vign2_la-paille-et-la-poutre_all
Les Droits de l’homme sont-ils respectés en Suisse ? En venant sur Terre, le citoyen planétarien reçoit au berceau quelques douillets chiffons de papier, grâce auxquels il jouira sa vie durant d’une sollicitude que même les meilleurs parents du monde ne sauraient lui prodiguer....Lire la suite
Publié par René-Louis BERCLAZ •  Ajouter un commentaire  0 commentaires
Vign2_injustice_all
Il existe un abîme d’incompréhension entre les juristes et les gens « normaux ». Cet abîme d’incompréhension est dû au fait que la logique juridique n’a rien à voir avec le plus élémentaire bon sens, ni même avec la just...Lire la suite
Publié par Frank BRUNNER •  Ajouter un commentaire  1 commentaires
first prev 1 2 next last
 
Religion & Franc-Maçonnerie
rss feed
Vign2_Pie_XII_all
Normal 0 21 false false...Lire la suite
Publié par Jean-Louis BERGER •  Ajouter un commentaire  3 commentaires

L'Anti-Christ

03/12/2017 15:14:51
Vign2_antc3a9christ-juif_all
Normal 0 21 false false false FR-CH X-NONE...Lire la suite
Publié par Michel MOTTET •  Ajouter un commentaire  6 commentaires
Vign2_V2-ESCROQUERIE_all
Normal 0 21 false false fa...Lire la suite
Publié par Arthur W. TERMINIELLO •  Ajouter un commentaire  0 commentaires

Les mangeurs de cendres

31/08/2016 14:49:08
Vign2_saturne_devore_ses_enfants_all
Normal 0 21 false false false...Lire la suite
Publié par Francis GOUMAIN •  Ajouter un commentaire  0 commentaires

La Némésis du dieu Six

24/06/2016 19:43:56
Vign2_la_colere_de_dieu_116x89_all
Normal 0 21 false false false...Lire la suite
Publié par Francis GOUMAIN •  Ajouter un commentaire  0 commentaires
Vign2_Pie_IX_all
800x600 Normal 0 21 false false...Lire la suite
Publié par XXX •  Ajouter un commentaire  0 commentaires
Vign2_Francois_all
&n...Lire la suite
Publié par Michel MOTTET •  Ajouter un commentaire  0 commentaires
Vign2_monnaie_666_all
Tout d'abord, pratiquement toutes les interprétations du chiffre 666 relèvent d'une...Lire la suite
Publié par Michel MOTTET •  Ajouter un commentaire  1 commentaires

Judas trône au Vatican

14/12/2014 10:22:28
Vign2_sculptureFloriano_Bodini_sur_Montini-P6_all
...Lire la suite
Publié par René-Louis BERCLAZ •  Ajouter un commentaire  2 commentaires
Vign2_crimes_des_papes_all
Cette secte m...Lire la suite
Publié par René-Louis BERCLAZ •  Ajouter un commentaire  1 commentaires
first prev 1 2 next last
 
Histoire
rss feed
Archive(s) :
select
Vign2_passeport_allemand_all
Normal 0 21 false false false...Lire la suite
Publié par René-Louis BERCLAZ •  Ajouter un commentaire  0 commentaires
Vign2_WhiteArmyPropagandaPosterOfTrotsky_all
Normal 0 21 false false...Lire la suite
Publié par René-Louis BERCLAZ •  Ajouter un commentaire  0 commentaires

Les usines à gaz existent

10/10/2016 10:41:27
Vign2_henry_ford_all
Normal 0 21 false false...Lire la suite
Publié par René-Louis BERCLAZ •  Ajouter un commentaire  0 commentaires
Vign2_genocide_armenien_all
Normal 0 21 false false...Lire la suite
Publié par René-Louis BERCLAZ •  Ajouter un commentaire  0 commentaires
Vign2_patria11_all
Normal 0 21 false false false...Lire la suite
Publié par René-Louis BERCLAZ •  Ajouter un commentaire  0 commentaires

De Béria à Seligman

31/08/2015 20:06:35
Vign2_positive-psychology-psychotherapy-with-martin-seligman-phd-dvd-cover-art_all
Normal 0 21 false false false...Lire la suite
Publié par René-Louis BERCLAZ •  Ajouter un commentaire  0 commentaires

Ukraine ou Khazarstan ?

01/02/2015 12:53:53
Vign2_khazaria-fr_all
Quelques conditions géographiques sont nécessaires pour qu’une grande civilisation puisse s’épanouir dans l’espace et dans le temps. Trois des plus grandes civilisations du monde antique, la Chine, avec le Yang-Tsé-Kiang, la Mésopotamie, avec le Tigre et l’Euphrate, l’Egypte, avec le Nil, possédèrent...Lire la suite
Publié par René-Louis BERCLAZ •  Ajouter un commentaire  0 commentaires
Vign2_4a14405r_all
Normal 0 21 false false false FR...Lire la suite
Publié par René-Louis BERCLAZ •  Ajouter un commentaire  1 commentaires

L'incendie de Saint-Gingolph

12/10/2014 17:05:15
Vign2_saint-gingolph_all
...Lire la suite
Publié par René-Louis BERCLAZ •  Ajouter un commentaire  0 commentaires
Vign2_350th-Birth-Anniversary-of-Pavlo-Polubotok_all
...Lire la suite
Publié par René-Louis BERCLAZ •  Ajouter un commentaire  0 commentaires
first prev 1 2 3 next last
 
Science

Le dogme caduc de Copernic

31/10/2013 11:13:08




S’il est un dogme solidement établi, c’est bien celui de Copernic (1473-1543), selon lequel la terre tourne autour du soleil. Mettre en doute un tel dogme, c’est immédiatement passer pour fou, tellement la question ne se pose même pas, le dogme ayant été comme incrusté dans le cerveau depuis l’enfance et les centaines de millions et millions de mappemondes à tête penchée à 23 ° 27´ le rappellent constamment. Mais pour peu que l’on examine la théorie de Copernic, en faisant abstraction de tout ce qui a été dit et publié dans l’affaire Galilée, c’est-à-dire si on l’examine sur le plan strictement scientifique, on s’aperçoit que ce fameux dogme repose en fait sur le néant.

Le Cardinal Bellarmin (1542-1621), qui avait communiqué à Galilée (1564-1642) la décision du Saint-Office, lui avait demandé de faire la démonstration de cette théorie, c’est-à-dire présenter des preuves de sa réalité et il ajoutait qu’il doutait fort qu’une telle démonstration puisse être faite. Chacun devrait savoir que Galilée, ni ses disciples, n’ont jamais présenté de preuves irréfutables. En revanche, il est très facile de démontrer son impossibilité absolue. Le cardinal Bellarmin avait donc bien raison de douter car il est extrêmement facile de démontrer que la théorie de Copernic est incapable d’expliquer les mouvements célestes. 

Tout d’abord cette théorie, pour expliquer la variation de la position du soleil d’un solstice à l’autre, est obligée de supposer que l’axe de la terre soit dirigé en permanence vers l’étoile polaire et incliné aussi en permanence d’environ 23° 27’ sur son plan de déplacement autour du soleil. C’est la seule façon d’expliquer cette constante variation. Mais le problème dans ce cas, pour un observateur attentif,  c’est que cette obliquité n’aurait d’effet que sur l’étoile soleil, mais aucun effet sur la totalité des autres ! Ce que chaque individu constate, qu’il soit astronome ou non. Or en logique élémentaire, cette obliquité devrait obligatoirement avoir les mêmes effets sur la lune. Or on ne constate rien de tel dans la réalité : la lune, toute l’année, d’un lunistice à l’autre, suit la même trajectoire et toujours à une vitesse constante alors qu’elle devrait être en perpétuelle variation d’accélération et décélération pour s’adapter au mouvement de la terre tournant sur elle-même et se déplaçant autour du soleil. La lune, comme toutes les autres étoiles n’est donc en rien affectée par l’inclinaison de l’axe de la terre qui ne sélectionnerait que le soleil pour le faire changer de position ! A elle seule cette preuve est suffisante pour prouver que l’hypothèse de Copernic est fausse. Qu’une telle évidence ne saute pas aux yeux de quiconque envisage ce problème est incompréhensible. On peut ajouter cette autre preuve tout aussi convaincante. Un observateur qui suivrait le soleil d’un solstice à l’autre avec un appareil serait obligé de faire varier l’angle de vision de l’appareil toute l’année puisque la position du soleil est en constante variation. En revanche, le même observateur qui suivrait une étoile avec le même appareil, Sirius par exemple pour prendre une étoile particulièrement facile à localiser et visible pendant plusieurs mois, la suivra toujours avec le même angle de vision. Ceci est la preuve que dans la théorie de Copernic il faudrait admettre que l’obliquité de l’axe de la terre n’aurait d’effet que sur le soleil, ce qui est tout à fait impensable !

Il y a une autre preuve décisive pour prouver la fausseté de la théorie de Copernic. Tout le monde sait que pour régler le comput du temps, il faut avoir recours aux méridiens, cercles imaginaires passant par les deux pôles. Par convention on a choisi comme méridien origine celui qui passe par Greenwich, GMT. C’est donc le midi de Greenwich qui est la référence mondiale pour la fixation de l’heure de tous les autres méridiens. Est-il besoin de préciser qu’il est admis par tous qu’il est midi en même temps pour tout le méridien du sud au nord et du nord au sud. Mais pour que cette condition soit remplie, il faut de nécessité absolue que le plan vertical du méridien coupe à angle droit le plan horizontal dans lequel se situe le soleil.

Si nous nous reportons au schéma de la théorie de Copernic, on s’aperçoit immédiatement que cette condition essentielle n’est pleinement réalisée que deux fois par année, soit aux deux solstices. Ce sont les deux seuls jours où le méridien de Greenwich et tous les autres coupent à angle droit le plan horizontal contenant le soleil. Dans cette théorie l’heure serait une perpétuelle variable pour le même méridien, le maximum de variation se produisant aux équinoxes où le soleil indiquerait midi au nord ou au sud avant ou après celui indiqué à l’équateur par exemple. A noter qu’à l’heure actuelle, avec les moyens de mesures dont nous disposons, il est facile de mettre en évidence ces différences pour le même méridien en les mesurant à midi au nord, à l’équateur et au sud sur la base des gnomons des cadrans solaires de ces trois endroits lorsqu’ils indiquent midi. Il serait grand temps de faire cette vérification puisqu’elle démontrerait de façon irréfutable qui de Copernic ou de Bellarmin a raison ! Mais il n’y a pratiquement aucune chance pour qu’une telle expérience soit réalisée, car il y a longtemps que les scientifiques savent que la théorie de Copernic est fausse... Elle n’est imposée aux ignorants que pour maintenir vivace le gigantesque mensonge de l’affaire Galilée pour attaquer la vraie Eglise catholique.

Il y a d’autant moins de chance que cette expérience très simple soit entreprise, qu’elle ruinerait totalement la théorie de la relativité du démiurge Einstein sapant par conséquent à la base la physique actuelle et démontrerait de même que la prétendue conquête de la lune est elle aussi un gigantesque mensonge… car la vitesse de déplacement de la lune autour de la terre est de l’ordre d’environ 100.000 kilomètres à l’heure, empêchant tout alunissage en douceur ! Cette dernière est le type-même des prodiges mensongers dont parle l’Apôtre dans la deuxième Epître aux Thessaloniciens et qui font l’admiration du monde entier. Le chapitre XIII de l’Apocalypse prédit exactement la même chose. Et ce prodige mensonger a été propagé dans le monde entier par la télévision, dont le même chapitre XIII donne l’exacte définition : des images qui sont animées et qui parlent !

Mais ce qu’il y a de plus incompréhensible, c’est qu’il ne se trouve pas un seul catholique ou autre personne capable de faire l’effort de comprendre le raisonnement exposé ci-dessus. Si ce vrai catholique, qui croit donc à la réalité des apparitions de la Vierge Marie à Fatima en 1917, réfléchissait à la signification du grand miracle qui authentifiait ces apparitions, soit ce que l’on a appelé « la danse du soleil », il se rendrait compte que la Vierge Marie montrait clairement que le soleil, bien loin d’être immobile en un endroit précis de l’espace, était doué de deux mouvements distincts. Elle montrait que le soleil tournait sur lui-même à une vitesse prodigieuse. Elle montrait donc que la source de la prodigieuse énergie dégagée par cet astre ne peut s’expliquer que par cette prodigieuse vitesse de rotation, et tout scientifique sait que pour produire de l’énergie il faut du mouvement et que plus le mouvement est rapide plus grand est le dégagement d’énergie.

Elle montrait ensuite que le soleil se déplaçait dans l’espace à une vitesse tout aussi prodigieuse. C’est exactement le contraire de ce que proposait Copernic contre toute logique.

Il faut savoir tout d’abord que la fameuse théorie de la relativité de Poincaré (1854-1912), plagiée par Einstein (1879-1955), n’est nullement une « découverte » scientifique fortuite mais une machination bien délibérée. Pour le comprendre il faut remonter à Copernic. Celui-ci a complètement bouleversé la vision de l’univers en faisant du soleil un fixe en lieu et place de la terre. Il a très exactement fait ce qu’avait fait Josué, à la différence que Josué l’a fait pour quelques heures et par miracle obtenu par sa foi en Dieu, alors que Copernic était censé le faire pour l’éternité. Autre différence majeure : seul le soleil était momentanément arrêté par la foi de Josué, tandis que Copernic, en faisant du soleil un fixe, fixait en même temps et par force toutes les étoiles. De son temps cette vision nouvelle était considérée comme une hypothèse, d’ailleurs déjà proposée dans l’antiquité par Aristarque de Samos (310-230 av. J.-C.), et n’a suscité aucune réfutation ou acceptation comme scientifiquement fondée car les zones d’ombres qu’elle comportait étaient telles qu’elle ne pouvait pas dépasser ce stade.

Un siècle plus tard, Galileo tenta de transformer cette hypothèse en certitude scientifique en se gardant bien de résoudre les problèmes insolubles dans cette théorie, à savoir :

1.   comment justifier scientifiquement qu’une source unique puisse générer deux mouvements différents, le mouvement du soleil étant différent de celui des étoiles;

2.   comment justifier scientifiquement que le soleil étant un fixe et par force toutes les étoiles, celui-ci est cependant un variable dans son mouvement alors que toutes les autres étoiles sont des fixes dans le leur pourtant généré par le même moteur, à savoir la rotation de la terre sur son axe et la constance de son inclinaison, cette dernière n’ayant d’effet que sur l’étoile soleil et non sur la totalité des autres étoiles, ce que montre l’écliptique de façon aussi claire qu’irréfutable ;

3.   comment expliquer scientifiquement qu’il soit toujours midi en même temps pour tout méridien, alors que l’axe de rotation de la terre est en constante variation par rapport au soleil tout au long de l’année ?

Les fameuses « lois » de Newton (1642-1727), d’ailleurs en contradiction avec les expériences attribuées à Galilée mais vérifiées expérimentalement ensuite, à savoir que la masse ne joue pas le moindre rôle dans le mouvement des corps, celui-ci dépendant totalement du moteur qui le produit, n’ont évidemment pas résolu les problèmes fondamentaux cités ci-dessus, mais ont servi uniquement à « noyer le poisson » ! Curieusement et mystérieusement tous les astronomes (ou astrologues ?) se sont abstenus de donner une réponse logique aux réalités mentionnées plus haut.

Ainsi la théorie de Copernic - après l’instrumentalisation truffée de mensonges de « L’Affaire Galilée » et le gigantesque matraquage organisé de mains de maîtres autour d’elle – est devenu un dogme inlassablement répété du catéchisme de la franc-maçonnerie, organe séculier du judaïsme, dogme décrétant que l’Eglise s’est trompée en condamnant à tort Galilée et à travers lui la théorie de Copernic – est devenu aussi un dogme scientifique ! Mais les trois questions posées ci-dessus restent toujours sans réponse et montrent sur quelle base est fondé ce dogme prétendument scientifique.

Le Cardinal Bellarmin qui attendait cette démonstration est très certainement l’inspirateur de cet article qui prouve la fausseté totale de la théorie de Copernic qui n’a jamais été prouvée scientifiquement et qui est à l’origine des prodiges mensongers dont parle aussi saint Paul dans la même Epître et qui font l’admiration du monde entier.

 

 

 

 
Publié par Michel MOTTET •   Ajouter un commentaire  3 commentaires


Tout le monde sait et admet que pour qu’il soit midi/minuit pout tout le même méridien en même temps, il est de nécessité absolue que le plan qui contient le méridien fasse avec le plan qui contient le soleil un angle de 90° ou angle droit. Ceci est prouvé expérimentalement et sert de base au comput du temps. C’est le GMT, c’est-à-dire le méridien de Greenwich qui par convention a été choisi comme méridien-origine. Tout le monde sait et admet que midi se produit chaque jour et tous les jours de l’année et des années chaque 24 heures pour le méridien-origine, qu’il soit placé à Greenwich ou n’importe où dans le monde et ceci quelle que soit la variation de position du soleil. (Il aurait été beaucoup plus logique de le placer à Rome et de prendre comme point exact l’obélisque de la Place Saint-Pierre qui servirait de gnomon pour indiquer le midi solaire à partir duquel l’heure serait régie pour le monde entier. C’est ce qu’aurait dû faire Grégoire XIII lorsqu’il a imposé le calendrier grégorien qui est accepté actuellement pratiquement dans le monde entier, sur la base des observations et du calcul des mouvements célestes par les savants catholiques qui ont rectifié le calendrier julien en supprimant 10 jours de ce calendrier.) Quelle est la conclusion logique à tirer de ces deux faits prouvés expérimentalement ? La seule conclusion logique est le constat que la terre est parfaitement stable puisqu’elle indique tous les jours de l’année midi/minuit chaque 24 heures pour le même méridien choisi comme référence de base. Or dans la théorie de Copernic l’axe de la terre étant en permanence incliné à environ 23° il est exclu que midi/minuit puisse se produire en même temps pour le même méridien choisi, sauf aux solstices ! Je mets n’importe qui au défi de nier ces évidences qui démontrent que la théorie de Copernic est et ne peut être que fausse.
Michel Mottet Posté le 27/01/2017 15:44:25
Dans la théorie de Copernic il n’est midi en même temps pour tout le méridien qu’aux SOLSTICES, car ce n’est qu’à ce moment que le plan contenant le méridien coupe à angle droit le plan contenant le soleil. Dans cette théorie, midi devient une variable et c’est aux EQUINOXES que la différence d’heure entre la partie du méridien située au nord et celle située au sud devient la plus importante. Chacun peut le vérifier de visu sur le schéma et calculer les différences selon les latitudes choisies. Comme il est midi pour tout le même méridien tous les jours de l’année, c’est la preuve que la terre est immobile et que c’est le soleil qui tourne autour d’elle.
Michel Mottet Posté le 28/01/2016 15:23:47
Bravo M. Mottet, vous avez trouvé une très bonne évidence que le système héliocentrique est faux. En effet, aux equinoxes, l'angle du Soleil varierait beaucoup par rapport à un observateur situé à une quelconque latitude sur la Terre. Et aux solstices, un observateur situé à une latitude nord de 45 degrés serait sense avoir une difference d'environ 1h 30min. avec un autre observateur situé à une latitude sud de 45 degrés ... sur le même méridien. Suffit de connaître quelqu'un en Amérique du Sud. Dommage que l'explication soit trop complexe pour la plupart du monde qui sont déjà incapable de comprendre le système de Copernic. Merci et que Dieu vous bénisse, Marc Veilleux marc.veilleux16
Marc Veilleux Posté le 23/01/2016 06:27:32



 
Figures de légende
rss feed

Hommage à Ernest Zündel

01/09/2017 08:17:19
Vign2_1045055-le-pamphletaire-et-editeur-negationniste-allemand-ernst-zundel-le-9-fevrier-2006-a-mannheim-en-allem_all
Ernst Zündel Pour Ingrid Rimland, l’épouse du défunt (29 avril 1939 – 5 août 2017) : « Il n’y a aucun dout...Lire la suite
Publié par René-Louis BERCLAZ •  Ajouter un commentaire  3 commentaires
Vign2_volontari_di_francia_carlo_panzarasa_all
Carlo Alfredo Panzarasa Dans ce monde qui marche cul par-dessus tête, il est des destins d’une logique impitoyable… Prenez Dario Fo : en 1943, à 17 ans, il est engagé volontaire dans les parachutistes, unité d’élite de la Répu...Lire la suite
Publié par René-Louis BERCLAZ •  Ajouter un commentaire  0 commentaires
Vign2_georges-bernanos1_all
Normal 0 21 false false false FR...Lire la suite
Publié par René-Louis BERCLAZ •  Ajouter un commentaire  0 commentaires
Vign2_jean_edern_hallier_all
...Lire la suite
Publié par René-Louis BERCLAZ •  Ajouter un commentaire  0 commentaires
Vign2_ezra_pound_arno_breker_all
Normal 0 21 false false false FR...Lire la suite
Publié par René-Louis BERCLAZ •  Ajouter un commentaire  0 commentaires
Vign2_Vilfredo_Pareto_all
...Lire la suite
Publié par René-Louis BERCLAZ •  Ajouter un commentaire  0 commentaires
Vign2_WagnerBrekerlarge_all
Richard Wagner par Arno Breker Jacques d’Arnoux (1896-1980), grand invalide de la Première guerre mondiale, grand officier de la Légion d’honneur, proposa dans son ouvrage Paroles d’un revenant (Ed. Plon, 1941, page 238) une hiérarchie des arts selon le rang suivant : <...Lire la suite
Publié par René-Louis BERCLAZ •  Ajouter un commentaire  2 commentaires

Eloge du Colonel Olrik

09/11/2013 14:26:27
Vign2_olrik_all
Éloge du colonel Olrik, homme de goût, de savoir et d’action, chef du 13e Bureau pour la sûreté de l’État, directeur des services d’espionnage de l’Empire, conseiller de l’empereur Basam Damdu Dès la deuxième image du premier alb...Lire la suite
Publié par Jean-Jacques LANGENDORF •  Ajouter un commentaire  1 commentaires
 
Communiqué

Suite au blocage des

transactions par PayPal,

la boutique en ligne des

Editions de Cassandra a

été supprimée.

 

Nous nous excusons

pour ce désagrément,

mais il faut savoir que

cette mesure unilatérale

a été prise à l’insu de

notre plein gré et sans

que PayPal ne daigne

donner la moindre

explication à ce sujet.

 

Nous vous remercions

de votre compréhension

et nous vous confirmons

que ces livres et brochures

sont toujours disponibles.

 

Il suffit pour se les

procurer de demander

notre catalogue

à l’adresse suivante :

 

EDITIONS DE CASSANDRA

Case postale 141

CH-3960 Sierre (Suisse)

editionsdecassandra@yahoo.fr

 

 
Charte du Site
Vign_5160636-sceau-de-cire-avec-un-drapeau-suisse-sur-le
Quand la Vérité n'est pas libre, la Liberté n'est pas vraie

Selon l’article 19 de la Déclaration universelle des Droits de l’homme, adoptée à Paris par l’Assemblée générale des Nations Unies en date du 10 décembre 1948 :

« Tout individu a droit à la liberté d’opinion et d’expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considération de frontière, les informations et les idées par quelque moyen d’expression que ce soit. »

Lors de la 102e session du Comité des Droits de l’homme qui s’est tenue à Genève du 11 au 29 juillet 2011, l’article 19 de la Déclaration universelle des Droits de l’homme a été amendé par le Pacte international relatif aux droits civils et politiques (Observation No 34).

Ce Pacte a valeur contraignante pour les Etats parties. La Confédération helvétique n’a pas formulé de réserve concernant le paragraphe 49.

« 49. Les lois qui criminalisent l’expression d’opinions concernant des faits historiques sont incompatibles avec les obligations que le Pacte impose aux Etats parties en ce qui concerne le respect de la liberté d’opinion et de la liberté d’expression.
Le Pacte ne permet pas les interdictions générales de l’expression d’une opinion erronée ou d’une interprétation incorrecte d’événements du passé. Des restrictions ne devraient jamais être imposées à la liberté d’opinion et, en ce qui concerne la liberté d’expression, les restrictions ne devraient pas aller au-delà de ce qui est permis par le paragraphe 3 ou exigé par l’article 20. »

L’article 261 bis du Code pénal suisse (loi dite antiraciste) est entré en vigueur en date du 1er janvier 1995. Le paragraphe 4 vise celui qui :

« (…) niera, minimisera grossièrement ou cherchera à justifier un génocide ou d’autres crimes contre l’humanité. »

Ce paragraphe a été interprété et appliqué sans mesure de manière à criminaliser des opinions non conformes à la version obligée de l’Histoire. Cette loi-bâillon a introduit dans l’espace de liberté qu’a toujours symbolisé notre Confédération une entrave à la liberté d’expression, telle qu’elle se trouve pourtant garantie par l’article 16 de la Constitution fédérale.

CONCLUSION : le paragraphe 4 de l’article 261 bis est manifestement incompatible avec le paragraphe 49 du Pacte international relatif aux droits civils et politiques.
Dont acte !

La Sentinelle du Continent est là pour veiller à l'application de ce Pacte afin qu'il ne reste pas lettre morte.

Les atteintes à la liberté d'expression qui seront portées à sa connaissance  pourront faire l'objet d'une publication sur le site.

La Sentinelle du Continent se réserve le droit d'agir en justice, d'entente avec les personnes susceptibles d'avoir été  lésées dans l'exercice de leurs droits fondamentaux.

Visites
© 2013
Créer un site avec WebSelf